Cet article a pour but de faire un panel des outils que j’utilise quotidiennement. Je ne dis en aucun cas que ce sont les meilleurs.

J’utilise Debian testing comme système d’exploitation, tous les logiciels ci-dessous fonctionnent sur Ubuntu/Debian.

Window Manager

i3wm

Le window manager à la mode ! Après avoir vu pas mal de personnes l’utiliser en conférence, j’ai voulu essayer, et je suis toujours dessus. Cela me permet de gérer mes fenêtres rapidement, il y a aussi beaucoup de fonctionnalités, une configuration simple et lisible. D’autres window manager ont des fichiers de configurations vraiment repoussant…

Tout n’est pas rose non plus, il faut passer plusieurs minutes (heures…) à le configurer. Pour ma part, la gestion multi écrans n’est pas encore parfaite…

Ma configuration

Outils window manager

Polybar

Personnellement, je n’ai jamais trop accroché avec la bar d’I3. Il existe pas mal de projets pour la remplacer (py3status..). J’utilise Polybar, simple d’utilisation, et plutôt joli de base. Sur Debian, il faut installer une multitude de dépendances…

Polybar

Rofi

Cet outil me rappelle Spotlight sur Mac. Je l’utilise quotidiennement pour lancer mes applications, switcher entre mes fenêtres. Il est possible de faire plus de choses en le combinant avec les commandes Unix (lancer directement une recherche Google : exemple)

Rofi

Développement

Visual Studio Code

Après avoir utilisé Sublime Text pendant plusieurs mois, et testé Atom plusieurs semaines, je trouve que VSCode est vraiment le mieux des trois. Super interface, plein de plugins et même un debugger intégré.

Mes plugins :

Vscode

NeoVim

Avec Vim-Plug pour gérer les plugins.

Ma configuration

Pycharm

Super IDE python, les contributeurs OpenStack peuvent même avoir une version professionnelle gratuite !

GitKraken

C’est mon interface préféré pour Git, quand j’en ai marre de jouer avec les commandes git, je vais dessus.

Virtualenv

Indispensable pour avoir plusieurs environnements Python isolés. Couplé à virtualenvwrapper pour les gérer plus facilement.

Les indispensables

Zsh

Avec le framework oh-my-Zsh

Termite

Je l’utilise depuis quelques mois comme terminal, il ne fait rien d’extraordinaire, mais il me convient.

Tmux

Indispensable si vous passez vos journées dans un terminal.

Tmux

Ranger

Un explorateur de fichier dans son terminal.

ranger

Autojump

Découvert récemment, je me force à l’utiliser. Il permet de se déplacer plus rapidement dans des dossiers qu’on visite fréquemment.

Fkill

J’aime beaucoup l’idée, je trouve l’outil super. En revanche, installer NodeJS que pour ça….

Fkill

Chromium

Avec les extensions Vimium, Lastpass et uBlock.

Docker, docker-compose et machine

Of course !

Ansible

Je l’utilise dès que je dois faire plusieurs fois les mêmes choses. Dernier petit projet en date, un playbook qui va provisionner des droplets DigitalOcean, télécharger des torrents dessus, et les récupérer en local : https://github.com/pabardina/get-torrent-ansible

Fzf

Vraiment indispensable si vous faites des recherches dans votre historique bash.

Fzf

The Silver Searcher

A code searching tool similar to ack, with a focus on speed.

direnv

direnv is an environment switcher for the shell.

ccat

La commande cat colorée avec syntax highlighting !

Rambox

Centraliser toutes ses messageries instantanées (slack, rocket, irc, messenger…)

Rambox

Pour vos yeux

RedShift et Flux

Ces deux outils vont ajuster les couleurs de votre écran suivant l’heure qu’il est. Lorsque le soleil se couche, votre écran va “jaunir”. Moins de mal aux yeux et à la tête en perspective. Je n’ai pas de préférence entre les deux, ils font la même chose. En ce moment, j’utilise Redshift.